09 Apr 2013

Un référendum aurait abouti à une défaite pour l’augmentation de la TVH, et à une décision partagée quant aux péages autoroutiers

HALIFAX : Selon le dernier sondage mené par Corporate Research Associates Inc. (CRA), peu de Néo-Brunswickois appuient l’augmentation de la TVH. Quant à l’introduction de péages autoroutiers pour redresser le déficit budgétaire provincial, il y a autant de pour que de contre.

Avant l’annonce du budget provincial, CRA a demandé aux habitants du Nouveau-Brunswick si, en cas de référendum, ces derniers appuieraient une augmentation de la TVH provinciale ainsi que l’introduction de péages autoroutiers pour redresser le déficit budgétaire de la province, ou s’y opposeraient.

Selon Don Mills, PDG de Corporate Research Associates, « au Nouveau-Brunswick, les exigences prescrites par la loi, relativement à la tenue d’un référendum sur les nouvelles mesures visant à générer des recettes, comme l’introduction de péages autoroutiers ou une augmentation de la TVH, placent le gouvernement dans une situation précaire pour relever les défis financiers auxquels la Province est actuellement confrontée ». « Les Néo-Brunswickois semblent très peu soutenir ces mesures, peu importe l’étendue des problèmes financiers. »

Selon les résultats du sondage, les deux tiers (66 %) des habitants du Nouveau-Brunswick s’opposent à une augmentation de la TVH, trois Néo-Brunswickois sur dix (29 %) appuient une telle mesure, et cinq pour cent sont sans opinion. En ce qui concerne l’introduction de péages autoroutiers, il y a autant de pour (48 %) que de contre (48 %), et quatre pour cent des personnes interrogées sont sans opinion. Si les Néo-Brunswickois devaient choisir l’une de ces deux mesures pour combler le déficit, ils seraient plus nombreux à opter pour l’introduction de péages autoroutiers (46 %) que pour une augmentation de la TVH (34 %).

Ces résultats, qui font partie du document Atlantic Quarterly® de CRA, un sondage indépendant réalisé du 13 février 2013 au 8 mars 2013 auprès de Canadiens de l’Atlantique adultes, s’appuient sur un échantillon étendu de 401 Néo-Brunswickois. Les résultats sont précis à l’intérieur de ± 4,9 points de pourcentage, 95 fois sur 100.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Don Mills, président-directeur général, au (902) 493-3838. 
Margaret Brigley, présidente et directrice des opérations, au (902) 493-3830.

Veuillez accéder le communiqué de presse en plein ici.

View full media release here.


CRA Corporate Research Associates