03 Jun 2010

La satisfaction quant au gouvernement Libéral s’améliore, pendant que les Conservateurs continuent à prendre l’avance du soutien des électeurs

3 juin 2010

SAINT JOHN : L’écart entre les Libéraux provinciaux et les progressistes-conservateurs a encore été réduit, avec une large portion d’électeurs indécis tout de même évident selon les résultats du dernier sondage mené par Corporate Research Associates Inc. Quatre sur dix des électeurs décidés et inclinés supportent le Parti progressiste-conservateur (42 %, inchangé il y a trois mois), tandis que le support accordé au Parti libéral se trouvait à 37 % (par rapport à 36 %). Le support pour le NPD (16 % par rapport à 18 %) et le Parti vert (5 % par rapport à 4 %) reste toujours stable. Le nombre des résidents du Nouveau-Brunswick qui sont indécis, prévoient ne pas voter ou refusent de préciser leur préférence se situe présentement à 36 %.

La satisfaction quant au gouvernement provincial a augmenté ce trimestre. Actuellement, quatre sur dix des résidents du Nouveau-Brunswick (41 %, en hausse par rapport à 34 % en février 2010) sont complètement ou plutôt satisfaits du gouvernement, alors que la moitié des résidents (51 %, en baisse par rapport à 55 %) sont insatisfaits. Neuf pour cent (par rapport à 10 %) n’offrent pas d’opinion ferme à ce moment.

Les résidents du Nouveau-Brunswick sont divisés à l’égard de leur préférence du premier ministre. Un peu moins de trois Néo-Brunswickois sur dix accordent leur préférence à Shawn Graham comme premier ministre (28 % par rapport à 25 %), alors qu’un nombre semblable entre eux préfèrent David Alward (27 %, inchangé). L’appui à Roger Duguay du NPD se situe à 10 pour cent (par rapport à 11 %), alors qu’un peu moins d’un sur dix préfèrent Jack MacDougall du Parti vert (7 %, par rapport à 5 %). Néanmoins, neuf pour cent (inchangé) des Néo-Brunswickois ne préfèrent aucun chef de parti en particulier ou préfèrent un autre chef.  Enfin, la proportion des résidents qui n’ont pas d’opinion ferme a diminué ce trimestre et se situe actuellement à 19 pour cent (en baisse par rapport à 23 % il y a trois mois).

Ces résultats, qui font partie du document Atlantic Quarterly® de CRA, un sondage indépendant auprès des canadiens de l’Atlantique réalisé du 12 mai au 31 mai 2010 s’appuient sur un échantillon étendu de 807 Néo-Brunswickois.  Les résultats sont exacts à l’intérieur de + 3,4 points de pourcentage, 95 fois sur 100.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec : Don Mills, président-directeur général, au (902) 493-3820.

Cliquez ici pour voir les tableaux.


CRA