05 Sep 2013

La popularité des libéraux du Nouveau-Brunswick continue de croître

HALIFAX: Le Parti libéral du Nouveau-Brunswick continue d’amasser des appuis. C’est du moins ce qu’indique le plus récent sondage effectué par Corporate Research Associates Inc. Près de la moitié des Néo-Brunswickois ont donné leur appui au Parti libéral (47 %, une hausse par rapport aux 41 % obtenus en mai 2013). De plus, près du quart des Néo-Brunswickois accordent leur appui au Parti progressiste conservateur actuellement au pouvoir (23 %, une baisse par rapport aux 29 % d’il y a trois mois) et une proportion similaire de Néo Brunswickois appuient le NPD (24 %, par rapport à 27 %). Le soutien au Parti vert est stable (4 % par rapport à 3 %) et trois pour cent des électeurs accordent leur appui à l’Alliance des gens du Nouveau Brunswick (par rapport à 1 %). La proportion d’indécis est de 30 pour cent (par rapport à 33 %) tandis que sept pour cent des gens refusent d’indiquer une préférence (par rapport à 6 %) et six pour cent n’appuient aucun parti ou n’ont pas l’intention de votre (par rapport à 5 %).

Actuellement, environ quatre résidents du Nouveau Brunswick sur dix se disent soit complètement ou plutôt satisfaits du gouvernement provincial (38 %, pas de changement depuis mai 2013) et près de la moitié d’entre eux (54 % par rapport à 51 %) s’en disent insatisfaits. Un répondant sur dix n’a exprimé aucune opinion (8 % par rapport à 11 %).

La cote de popularité personnelle de David Alward est restée stable ce trimestre : deux Néo Brunwickois sur dix préfèrent Alward comme premier ministre (19 % par rapport à 20 %). De son côté, Brian Gallant, du Parti libéral, récolte la faveur de trois répondants sur dix (30 % par rapport à 31 5) et le soutien accordé à Dominic Cardy du NPD est à 15 pour cent (par rapport à 17 %). Quatre pour cent des répondants (aucun changement) préfèrent David Coon du Parti vert alors que quatre pour cent (par rapport à 2 %) préfèrent Kris Austin de l’Alliance des gens du Nouveau Brunswick. Cinq pour cent des résidents du Nouveau Brunswick n’aiment aucun de ces chefs ou en appuient d’autres (par rapport à 7 %), tandis que près du quart (23 %, par rapport à 19 %) des répondants disent ne pas avoir d’opinion arrêtée.

Ces résultats, qui font partie du document Atlantic Quarterly® de CRA, un sondage indépendant auprès des adultes canadiens de l’Atlantique réalisé du 14 août au 1 septembre 2013 s’appuient sur un échantillon étendu de 400 Néo-Brunswickois. Les résultats sont exacts à l’intérieur de ± 4,9 points de pourcentage, 95 fois sur 100. 
 
Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :
Margaret Brigley, présidente et directrice des opérations, au (902) 493-3830.

This press release is also available in English.

Veuillez accéder le communiqué de presse en plein ici.

View full media release here.


CRA Corporate Research Associates