05 Dec 2013

Au N.-B., les libéraux maintiennent leur avance dans les intentions de vote

HALIFAX : Selon le dernier sondage réalisé par Corporate Research Associates Inc., le Parti libéral du N.-B. maintient son avance sur les autres partis de la province. En effet, un peu moins de la moitié des électeurs non indécis du Nouveau-Brunswick soutiennent le Parti libéral (soit 47 %, sans changement depuis août 2013). Un quart des électeurs soutiennent le parti actuellement au pouvoir (25 %, par rapport à 23 % il y a trois mois), ainsi que le NPD (24 %, sans changement depuis le dernier sondage). Le soutien lié au Parti Vert reste stable (4 %, sans changement depuis le dernier sondage), alors que moins de un pour cent des électeurs non indécis soutiennent l’Alliance des gens du Nouveau-Brunswick (par rapport à 3 % lors du dernier sondage). Le nombre d’électeurs indécis demeure à 32 pour cent (par rapport à 30 % lors du dernier sondage), tandis que six pour cent ont refusé d’indiquer leur préférence (par rapport à 7 % lors du dernier sondage), et quatre pour cent ne soutiennent aucun parti ou n’ont pas l’intention de voter (par rapport à 6 % lors du dernier sondage).

Actuellement, environ quatre Néo-Brunswickois sur dix sont entièrement ou plutôt satisfaits du gouvernement provincial (39 %, par rapport à 38 % en août 2013), et plus de la moitié des habitants de la province (55 %, par rapport à 54 % en août 2013) ne sont pas satisfaits. Six pour cent des Néo-Brunswickois n’ont pas émis d’opinion (par rapport à 8 % en août 2013).

Ce semestre-ci, la popularité de David Alward reste stable : un peu moins de deux Néo-Brunswickois sur dix soutiennent M. Alward comme premier ministre (soit 18 %, par rapport à 19 % en août 2013). En revanche, trois Néo-Brunswickois sur 10 (31 %, par rapport à 30 % en août 2013) préfèrent Brian Gallant du Parti libéral; le néo-démocrate Dominic Cardy, quant à lui, a le soutien de 15 pour cent des Néo-Brunswickois (sans changement depuis août 2013). Six pour cent des Néo-Brunswickois (par rapport à 4 % en août 2013) préfèrent David Coon, du Parti Vert; tandis que trois pour cent (par rapport à 4 % en août 2013) préfèrent Kris Austin, de l’Alliance des gens du Nouveau-Brunswick. Sept pour cent des Néo-Brunswickois ne soutiennent aucun chef de parti (par rapport à 5 % en août 2013), tandis que deux Néo-Brunswickois sur dix (20 %, par rapport à 23 % en août 2013) restent indécis.

Ces résultats, qui font partie du Sondage omnibus de l’Atlantique de CRA, un sondage téléphonique indépendant mené auprès des Canadiens de l’Atlantique, reposent sur un échantillon de 400 adultes du Nouveau-Brunswick. Le sondage a été réalisé du 13 au 28 novembre 2013, avec des résultats précis à plus ou moins 4,9 points de pourcentage, 95 fois sur 100.

Pour en savoir plus, prière de communiquer avec :
Don Mills, président-directeur général, au (902) 493-3838
Margaret Brigley, présidente et directrice de l’exploitation, au (902) 493-3830

Ce communiqué de presse est également offert en français.

Veuillez accéder le communiqué de presse en plein ici.

View full media release here.


CRA Corporate Research Associates